Beaucoup d’entre vous s’en sont fait la promesse sans pouvoir y parvenir : arrêter le café, ça n’est pas donné à tout le monde. Pourquoi ? Parce qu’il faut être motivé, avoir des raisons qui nous tiennent à arrêter le café. Quelles sont ces raisons ? Peut-on avoir un intérêt à arrêter cette boisson énergisante, qui fait partie de notre routine du quotidien ? La réponse est : oui, en voici un top 6 !

Parce que le café, ça déclenche des excès d’adrénaline

Caféine est synonyme d’adrénaline, c’est-à-dire qu’elle stimule l’organisme sur un temps court, favorisant généralement la concentration. Mais de nos jours, où la société est en mouvement permanent, où le stress est omniprésent, la caféine est devenue, non plus un stimulant occasionnel, mais une dose obligatoire pour effectuer un travail commun.

Ces excès d’adrénaline peuvent comporter des risques pour la santé, notamment au niveau du cœur ou d’autres maladies cardiaques, dont le développement est favorisé.

Arrêter le café atténuera les effets « soudains » et imprévisibles provoqués par l’adrénaline. Après votre arrêt, il faut tout de même vous attendre à deux bonnes semaines d’adaptation avant de voir des effets concrets sur votre organisme : un apaisement et un mieux-être général.

Parce que le café dérègle le cycle du sommeil

Saviez-vous qu’un café nécessite entre 4 et 6h avant que les effets de la caféine ne se dissipent dans votre organisme ? Cela signifie qu’en prenant un café à 17h, vous risquez de passer une soirée plutôt survoltée… Ce qui a des conséquences sur votre sommeil. Une consommation trop régulière ou excessive de café entraîne un dérèglement du cycle du sommeil, ou bien une perturbation de ce dernier.

Beaucoup de personnes ayant arrêté le café le disent : en moins d’un mois, ils retrouvent une meilleure qualité de sommeil, tant sur la durée que sur le cycle en lui-même.

Parce que le café aggrave certaines pathologies

L’adrénaline a certes un effet sur votre corps, mais la caféine comporte aussi des stimulants organiques, qui ont un impact sur le cœur, les poumons ou encore, les muscles. Ils provoquent des tremblements ou encore, des accélérations de rythme. Cela est souvent néfaste pour votre corps, qui peut développer un certain nombre de maladies cardiaques, en parallèle de cancers.

Arrêter le café permet d’observer un meilleur rythme de vie, une reprise de votre souffle habituel ainsi qu’une meilleure tolérance aux éléments de vie extérieurs. Comptez entre trois et quatre semaines avant d’observer des résultats.

Parce que l’addiction à la caféine est source de stress

C’est en lien direct avec la situation précédente : si votre corps s’emballe, votre cœur et votre cerveau aussi, c’est donc source de stress. Mais au-delà de ce stress « interne », le café provoque une addiction dont les signes peuvent aussi se voir à l’extérieur. En manque de café, votre corps (et votre esprit) réagit de concert face à ce manque, à travers du stress, de l’angoisse ou de l’agressivité. Vous connaissez sans doute l’expression : « ne pas parler à un collègue avant son café du matin » ?

Après deux semaines sans café, vous reprendrez rapidement le dessus sur vos émotions, et serez plus rationnel, plus posé, plus serein à l’idée de travailler sur des projets ambitieux. L’addiction ne sera plus un frein pour vous.

Parce que le café agresse votre belle dentition

Parlons maintenant de détails esthétiques : boire du café s’accompagne souvent d’un, voire de deux, sucres. Comptez le nombre de cafés ingérés au cours du dernier mois, et comparez avec le nombre de sucres. Gardez en tête que vous allez rarement vous laver les dents après avoir bu un café : l’amas de sucre peut provoquer une dégradation anticipée de votre dentition, permettant l’apparition de caries. Sans compter que la couleur du café provoque un assombrissement de la dentition.

Une seule solution pour y remédier : arrêter le café. En vous brossant les dents, et en ne consommant plus cette boisson, votre dentition retrouvera vite sa blancheur d’antan.

Parce que le café, c’est une grosse dépense annuelle

Vous êtes plutôt du genre à préparer tout votre café chez vous ou bien à craquer au travail ? Si vous faites rapidement le calcul, vous verrez que les conséquences sur votre compte en banque peuvent être désastreuses : à raison de deux cafés moyens par jour travaillé acheté à l’extérieur, vous allez dépenser jusqu’à… 200$ par mois, rien que de café ! C’est un trou énorme dans le budget.

Arrêter le café, c’est donc bon pour votre organisme, mais aussi pour votre portefeuille. C’est le meilleur moyen de sauver rapidement de l’argent, pour le dépenser dans des sorties estivales !

Que ce soit pour des raisons médicales, financières ou personnelles, il y a tout à gagner à arrêter le café pour de bon. Non seulement vous réduirez votre addiction, mais vous vous sentirez également mieux dans votre corps, et votre esprit. Alors, convaincu par ce top 6 des raisons d’arrêter de consommer ce breuvage au quotidien ?

https://sante-regime.com/wp-content/uploads/2018/07/6-bonnes-raisons-darrêter-le-café.jpghttps://sante-regime.com/wp-content/uploads/2018/07/6-bonnes-raisons-darrêter-le-café-150x150.jpgadminMode de vieBeaucoup d’entre vous s’en sont fait la promesse sans pouvoir y parvenir : arrêter le café, ça n’est pas donné à tout le monde. Pourquoi ? Parce qu’il faut être motivé, avoir des raisons qui nous tiennent à arrêter le café. Quelles sont ces raisons ? Peut-on avoir un intérêt à arrêter...