Face à une carence et pour la santé du bébé, vous pourriez être tentée de prendre des compléments alimentaires spécial grossesse, mais attention ! Tous ne sont pas nécessairement bons pour votre organisme, et il est toujours préférable de privilégier une alimentation saine et variée plutôt que la prise de médicaments. On vous explique sur quoi vous rabattre.

Les compléments alimentaires, un plus pour l’organisme

Si les effets des compléments alimentaires sont avérés, c’est bien parce qu’ils contiennent des plantes, des végétaux ou des minéraux essentiels à l’organisme, comme du fer ou du magnésium, ce dont peut cruellement manquer une femme enceinte, surtout au cours de son second trimestre de grossesse.

Ainsi, une étude NutriNet-Santé, conduite dans plusieurs pays du monde, fait état d’un constant important : près de 75% des femmes enceintes consomment des compléments alimentaires, ainsi qu’un adulte sur cinq au quotidien. Les femmes restent majoritaires dans la consommation et l’achat de compléments alimentaires, raison pour laquelle il est important de rappeler ce que contiennent ces fameux compléments.

Vitamine A, vitamine E… Ce sont là des composants essentiels pour la femme enceinte, qui l’aident à garder un bon équilibre hormonal. Pour autant, beaucoup de compléments alimentaires ne se limitent pas qu’à cela, et sont de véritables « cocktails pharmaceutiques », contenant différentes substances à risques, comme :

  • La psynéphrine
  • La caféine

Prudence donc au moment de choisir vos compléments alimentaires de grossesse. Mais d’ailleurs, quel type de compléments faut-il privilégier ?

Quels compléments alimentaires privilégier pendant une grossesse ?

On peut penser que les compléments alimentaires à base de plantes ne peuvent avoir qu’un effet positif sur l’organisme de la femme enceinte, mais ça n’est pas vrai. Des compléments alimentaires, même naturels, doivent être pris sur avis médical, avec un dosage précis.

Au cours d’une grossesse, les médecins recommandent généralement deux types de compléments alimentaires, de façon récurrente :

  • Vitamine B9
  • Vitamine D

La première est indispensable au bon fonctionnement du système nerveux du bébé, autant dire qu’il faut l’inclure dans un régime alimentaire. La vitamine D, quant à elle, aurait des effets bénéfiques sur la santé du bébé, comme l’a démontré une étude du The Journal Of Clinical Endocrinology and Metabolism, en 2014.

Cependant, il existe trois autres substances ou composants indispensables au bien-être de la femme durant sa grossesse :

  • Le fer, ce dont peut manquer la maman pour alimenter le sang de son bébé
  • L’acide folique, qui est l’équivalent de la vitamine B, idéale pour l’énergie
  • Le calcium, dont la femme a besoin (deux fois plus que d’habitude)

Ainsi, les compléments alimentaires pour grossesse peuvent se révéler utiles dans certains cas de carence précis. Mais avant tout achat, voici quelques points à retenir.

Les points à retenir

Avant de vous précipiter en parapharmacie, retenez bien que les compléments alimentaires pour grossesse ne se substitueront jamais à une alimentation saine, variée et équilibrée. Par exemple, le fer, l’acide folique et le calcium sont contenus dans des produits tels que :

  • Les légumes secs
  • Les céréales
  • Les fruits secs
  • Le saumon

D’ailleurs, outre les vitamines B9, D, et ces trois substances, il est préférable de ne prendre un compliment alimentaire spécial grossesse qui ne contienne que les éléments suivants :

  • Des vitamines : C, D, B (notamment B6 et B12), E
  • D’autres compléments : potassium, zinc

Par ailleurs, avant toute prise de complément alimentaire pour grossesse, il est essentiel d’en parler à votre médecin, pour prévenir la moindre contre-indication. Ce dernier pourra vous prescrire les compléments alimentaires adaptés à votre situation.

Ensuite, et c’est là le dernier point à retenir : les compléments alimentaires s’appellent ainsi puisqu’ils ne doivent pas se substituer à votre alimentation habituelle. De fait, il y a une limite journalière à ne pas dépasser, sous peine de voir des effets contre-productifs !

Au final, la prise de compléments alimentaires de grossesse, sans être fortement recommandée, n’est pas contre-indiquée, sauf dans certains cas. Mais, au vu des nombreux compléments existant sur le marché, avec des vertus plus ou moins avérées, il est préférable de se tourner vers un spécialiste pour obtenir les bonnes prescriptions et ainsi, vivre votre grossesse sereinement, avec tous les nutriments nécessaires ! Et pour être encore plus en forme, ne manquez pas de pratiquer des activités physiques adaptées aux femmes enceintes !

https://sante-regime.com/wp-content/uploads/2018/05/Compléments-alimentaires-pour-la-grossesse.jpghttps://sante-regime.com/wp-content/uploads/2018/05/Compléments-alimentaires-pour-la-grossesse-150x150.jpgadminConseils santéFace à une carence et pour la santé du bébé, vous pourriez être tentée de prendre des compléments alimentaires spécial grossesse, mais attention ! Tous ne sont pas nécessairement bons pour votre organisme, et il est toujours préférable de privilégier une alimentation saine et variée plutôt que la prise de...