Vous voilà chez le médecin en train de raconter vos misères : « j’ai mal à l’estomac quand je mange », oui mais, est-ce que c’est grave ? De quel type de mal peut-il s’agir ? Existe-t-il des solutions ? Pire encore, vous constatez ces maux alors que vous êtes en plein repas. Si cela peut sembler inquiétant, bien des explications existent. Lisez notre article avant de vous alarmer !

Est-ce grave d’avoir mal lorsque l’on mange ?

À première vue, cela est un signe inquiétant. Pour autant, inutile de paniquer avant d’avoir un diagnostic médical ! Commencez d’abord par déterminer là où vous avez vraiment mal :

  • Estomac, plutôt en haut
  • Estomac, plutôt en bas
  • Organes voisins : gros intestin, colon transverse, pancréas

Essayez d’identifier et de définir précisément le type de douleur que vous ressentez :

  • Plutôt diffuse et gênante
  • Plutôt fulgurante et douloureuse
  • Une douleur qui s’accompagne d’autres symptômes

De plus, pour permettre un diagnostic complet, il faut vérifier votre alimentation et identifier avec quel type d’aliments vous avez mal à l’estomac :

  • Féculents, aliments gras ?
  • Desserts, aliments sucrés ?
  • Boissons gazeuses ?

Avec ces éléments, vous serez en mesure de déterminer (ou plutôt, votre médecin le pourra) la cause de vos maux à l’estomac.

Les causes principales de maux à l’estomac

Il y a des signes qui ne trompent pas et qui doivent vous alerter, si vous les ressentez au moment du repas :

  • Des nausées, même passagères
  • Des aigreurs d’estomac, rendant impossible votre consommation
  • Un sentiment de constipation
  • Des douleurs diffuses de l’estomac vers l’ensemble du corps

Ainsi, on remarque, chez les patients atteints de maux à l’estomac pendant qu’ils consomment de la nourriture, les causes suivantes :

  • Des brûlures d’estomac
  • Une gastrite
  • Un ulcère gastrique
  • Une hernie hiatale

Ce sont là des causes, en dehors de l’ulcère, plutôt bénignes. Elles peuvent être soignées rapidement si elles sont traitées à temps, ou même disparaître du jour au lendemain (dans le cadre des brûlures).

Si cela est lié à votre intestin ou à un autre organe, on conclura plutôt à :

  • Une gastro-entérite
  • Une colite spasmodique
  • Une occlusion intestinale

Ce sont des causes relativement plus préoccupantes, qui nécessiteront un traitement médicamenteux et/ou chirurgical. Dans certains cas, relativement fréquents, vous pourriez ne souffrir que de courbatures mal récupérées ou d’une crise de foie passagère : il faut pour cela ralentir sur certains aliments, ou bien s’hydrater, pour que cela passe.

Les traitements possibles à envisager

 

Après un examen sanguin, une radiographie ou une échographie de l’abdomen, le médecin pourra vous prescrire un traitement adapté. Il se basera sur les symptômes évoqués et les résultats de ces examens :

  • Antispasmodiques, antiacides, pansements gastriques : ce sont les solutions proposées pour les maux d’estomac « bénins ». Dans 95%, les douleurs finissent par disparaître au bout de quelques jours
  • Pour des cas plus sévères, comme l’occlusion intestinale, la chirurgie sera de mise. Même chose si l’on vous détecte une appendicite !

Pour savoir si votre mal à l’estomac, pendant que vous mangez, est grave, il faut aussi vérifier la récurrence, la fréquence et l’intensité des symptômes. Si vous ne le ressentez qu’au cours d’un repas, il est peu probable que ce soit une cause embêtante. En revanche, si cela fait une semaine, sans répit, il est plus que temps de consulter un médecin !

Pour instaurer une ambiance plus sereine chez vous, n’hésitez pas à avoir recours à des huiles essentielles, certaines ayant des vertus contre les maux de ventre :

  • L’huile essentielle de menthe poivrée, qui a une action redoutable sur les troubles digestifs et intestinaux, notamment le syndrome de l’intestin irritable
  • L’huile essentielle de carvi, aux effets complémentaires à ceux de la menthe poivrée

Ces huiles sont à appliquer directement sur le corps, selon un dosage raisonnable (8 à 10 gouttes). Le ressenti est immédiat.

En définitive, pas de résultat précipité avant d’avoir un avis médical. Ne consultez que si ces douleurs se manifestent au cours de 3 repas ou plus, pour en avoir le cœur net : vous aurez alors un traitement efficace adapté !

https://sante-regime.com/wp-content/uploads/2018/04/mal-à-estomac-quand-je-mange-à-quoi-est-ce-dû.jpghttps://sante-regime.com/wp-content/uploads/2018/04/mal-à-estomac-quand-je-mange-à-quoi-est-ce-dû-150x150.jpgadminConseils santéVous voilà chez le médecin en train de raconter vos misères : « j’ai mal à l’estomac quand je mange », oui mais, est-ce que c’est grave ? De quel type de mal peut-il s’agir ? Existe-t-il des solutions ? Pire encore, vous constatez ces maux alors que vous êtes en plein repas. Si cela...