Dans un monde où tout va toujours plus vite, difficile de prendre du temps pour toi. Généralement, les soins capillaires ou physiques passent au second plan. Résultat : il n’est pas rare de remarquer une perte de cheveux due au stress principalement, mais aussi à un manque de soin apporté à notre bien-être général. Voici donc quelques conseils pour remédier à cela, prévenir ce type de situations et se sentir mieux dans son corps (et son esprit) !

Pourquoi perd-on nos cheveux ?

S’il sera assez évident de le mentionner, il faut tout de même rappeler que le cuir chevelu est fragile. Sa constitution est sensible à certaines hormones, que l’on appelle androgènes. Ce sont des hormones issues du psychisme cérébral qui, lorsqu’il se sent menacé, stressé ou mis sous pression, envoie des signaux hormonaux.

Ces derniers finissent par atteindre les glandes surrénales, responsables de la production d’hormones androgènes. Il y a alors deux situations possibles face à cela :

  • La plupart des gens sont réceptifs à ces hormones, ce qui provoque une perte de cheveux anticipée
  • Certaines personnes y sont totalement résistantes et n’observent pas ce phénomène de chute de cheveux

Cela explique que, lorsqu’on se trouve dans un grand état de fatigue, nos cheveux soient plus cassants, se brossent moins bien. Il s’agit autant d’un état physique que mental ou moral.

Dans le cas où vous ressentez un stress au quotidien, les messages hormonaux envoyés se multiplient, d’où l’impact direct sur vos cheveux. Qui plus est, les vaisseaux sanguins situés au niveau des racines ont tendance à se contracter, empêchant une renaissance du cuir chevelu.

Par conséquent, stress et chute de cheveux sont fortement liés. Ce n’est pas pour autant qu’aucune solution n’existe ! On vous donne quelques astuces.

Trois astuces pour éviter les impacts du stress sur votre chevelure

Concrètement, le niveau de stress peut se détecter à l’étude microscopique d’un cheveu :

  • Un cheveu en bonne santé offrira une kératine lisse
  • Un cheveu soumis à un stress ponctuel laissera apparaître une kératine irrégulière (cheveux qui se dédoublent au niveau des pointes)
  • Un cheveu soumis à un stress régulier montrera une kératine bosselée, c’est-à-dire non ordonnée

Pour remédier à cette situation, il est important de connaître trois astuces essentielles :

  • Procédez à un diagnostic précis : s’il est avéré que le cercle vicieux stress – perte de cheveux existe, le stress n’est pas toujours la cause première d’une perte de cheveux
  • Réduisez votre stress émotionnel et physique, en adoptant une meilleure hygiène de vie (sport, alimentation) et en laissant le temps au temps
  • Lancez-vous dans une aventure pour favoriser une croissance plus saine de vos cheveux : soins dédiés, prise de compléments alimentaires de vitamine B…

Les solutions pour prévenir le stress entraînant la chute de cheveux sont nombreuses. Il est temps de se pencher sur les plus efficaces d’entre eux.

Des soins particuliers à adopter

Outre une hygiène de vie irréprochable, il est important de soigner son corps, son esprit, mais aussi, son cuir chevelu. Cela passe par des actions localisées :

  • Prise de compléments alimentaires pour combler un déficit
  • Soins capillaires pour renforcer la kératine et la protection du cheveu
  • Adopter des techniques favorisant une croissance saine du cheveu

Ainsi, il faut privilégier des soins à base de produits naturels, comme de l’huile d’olive, de l’avocat ou du beurre de karité. Le but sera de renforcer le cheveu et le rendre moins cassant. Pour travailler à la base du cuir chevelu, des soins spécifiques à base de produits bio existent.

Par ailleurs, il faut bannir certaines attitudes, comme le fait de sécher ses cheveux avec un fer trop chaud, couper régulièrement ses pointes pour relancer la repousse, éviter de se laver les cheveux trop souvent.

L’ensemble de ces attitudes et de ces soins permettront non seulement, de prévenir l’impact du stress sur le cuir chevelu, mais, mieux encore, de renforcer ce dernier et le rendre plus éclatant.

En définitive, le stress, comme bien d’autres émotions, peut avoir des impacts durables sur le cuir chevelu. Il faut ensuite prendre son mal en patience et laisser l’organisme se régénérer. Pour cela, des solutions naturelles et des bonnes habitudes sont à prendre en compte, histoire d’accélérer le processus.

https://sante-regime.com/wp-content/uploads/2018/04/Comment-prévenir-la-perte-de-cheveux-due-au-stress.jpghttps://sante-regime.com/wp-content/uploads/2018/04/Comment-prévenir-la-perte-de-cheveux-due-au-stress-150x150.jpgadminMode de vieDans un monde où tout va toujours plus vite, difficile de prendre du temps pour toi. Généralement, les soins capillaires ou physiques passent au second plan. Résultat : il n’est pas rare de remarquer une perte de cheveux due au stress principalement, mais aussi à un manque de soin apporté...